Fonds de dotation Enseigne des Oudin
POUR L'ART

Marie Chamant (1944), artiste, étudiante des Ateliers d'Art Sacré Art Monumental, urbaniste et plasticienne, qui a contribué à l'APUR dans les années 1970, à l'insertion des arts plastiques dans le tissu urbain parisien et qui poursuit depuis 1967, sa première Biennale de Paris, des travaux sur les rapports entre religion, culture et arts plastiques.

 

 

Alain Oudin (1944) architecte-urbaniste et chercheur, de sa première profession exercée pendant 20 ans de 1970 à 1990, spécialiste des centres-villes et de l'usage de l'espace public. Il a pendant 35 ans animé la galerie Enseigne des Oudin à Paris. Au delà de ce challenge de longévité, c'est sa tonalité créative qui est remarquable. Les accrochages de la galerie et chaque exposition ont engendré assez systématiquement des appréciations « d'énergie et de jeunesse » créant surprise, trouble, étonnement et questionnement.
Une créativité à la source d'échos qu'ensuite on appellera « tendances », un lieu d'expérimentation, d'exigence et de rigueur, un lieu d’ « avant-garde», maintenant validé par bientôt plus de 500 manifestations.

Mentions legales